January 24, 2013 at 08:00 AM EST
Osisko présente un aperçu des résultats d'exploitation à Canadian Malartic pour le quatrième trimestre 2012 et les objectifs pour 2013

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 24 jan. 2013) - Corporation Minière Osisko (la "Société" ou "Osisko") (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) présente aujourd'hui un aperçu des résultats d'exploitation à Canadian Malartic pour le trimestre terminé le 31 décembre 2012 et annonce ses objectifs ciblés pour 2013.

Faits saillants

/T/

-- Production de 101 544 onces d'or au quatrième trimestre et de 388 478

onces d'or depuis le début de l'exercice

-- Achèvement du programme d'expansion du circuit de concassage avec

l'installation du second concasseur à galets

/T/

Faits saillants des objectifs pour 2013

/T/

-- Production entre 485 000 et 510 000 onces d'or

-- Charges décaissées directes estimées entre 780 $ et 825 $ par once

-- Investissements en immobilisations de 220 millions $

/T/

Au cours du quatrième trimestre, la Société a traité 4 088 021 tonnes à l'usine Canadian Malartic avec une teneur de 0,87 g/t Au et un taux de récupération de 88,8%. Le débit d'usinage quotidien moyen de 44 435 tonnes par jour a été affecté par les 6 jours d'arrêt de l'usine afin de procéder à l'installation du deuxième concasseur à galets et de faire des modifications à divers systèmes de convoyeurs dans les circuits de broyage et de concassage. La production en or s'est élevée à 101 544 onces au cours du quatrième trimestre, portant le total de la production aurifère pour l'année à 388 478 onces. En 2011, la production avait totalisé 200 137 onces d'or, incluant 19 505 onces lors de la pré-production. La mine Canadian Malartic a débuté la production commerciale le 19 mai 2011.

Les statistiques d'exploitation pour l'année (excluant la pré-production) sont présentées ci-dessous:

/T/

----------------------------------------------------------------------------

2012 2011

----------------------------------------------------

Tonnes usinées (t) 14 046 526 7 491 910

Teneur (g/t Au) 0,96 0,85

Récupération (%) 89,4 87,7

Onces produites (oz) 388 478 180 633

----------------------------------------------------------------------------

/T/

La production aurifère en 2012 a été affectée par un feu à l'usine en mai ainsi que par plusieurs arrêts pour le raccordement de deux nouvelles unités de concassage à cônes et pour des modifications liées à l'optimisation de l'usine.

Au cours du quatrième trimestre, les opérations minières ont été affectées par des délais dans l'exécution d'un sautage significatif (environ 940 000 tonnes) ce qui a retardé l'accès au secteur nord de la fosse limitant ainsi la production. Le sautage a été effectué le 27 octobre 2012; cependant les délais ont affecté le séquencement des activités minières et auront un impact sur la production minière du début de 2013. Le développement de la fosse continue à progresser fournissant une plus grande flexibilité au développement minier. Plus tôt au cours de l'année 2012, la production minière a été affectée par des amorces défaillantes, ce qui a eu un impact négatif sur les activités de manutention du matériel.

La Société travaille avec le gouvernement du Québec à modifier certains paramètres de ses permis d'exploitation afin d'améliorer son efficacité. Plusieurs rencontres se sont déroulées au cours des trois derniers mois dans un mode de collaboration.

Les coûts de production pour le quatrième trimestre sont estimés à environ 903 $ l'once (sous réserve de modifications, le montant étant non audité) comparativement à 952 $ l'once en 2011. Depuis le début de l'exercice, les coûts de production sont estimés à 907 $ l'once.

L'équipe d'exploitation continue de concentrer ses efforts sur l'optimisation des opérations et ainsi, sur la réduction des coûts.

Perspectives pour 2013

Suivant les modifications et la mise en service du circuit de concassage secondaire et du deuxième concasseur à galets, la Société s'attend à stabiliser son débit de traitement en 2013. La production aurifère prévue durant l'année est estimée entre 485 000 et 510 000 onces d'or. Le fait d'avoir accès à du matériel de plus haute teneur durant la deuxième moitié de l'année devrait entraîner une production aurifère plus élevée au deuxième semestre. Les charges décaissées directes devraient se situer dans une fourchette entre 780 $ et 825 $ l'once, soit une réduction de 9 à 14 % comparativement à 2012.

Les investissements en immobilisations prévus en 2013 sont évalués à 220 millions $ comme suit :

/T/

----------------------------------------------------------------------------

(Millions $)

--------------------------

Canadian Malartic 98

Hammond Reef 10

Upper Beaver 70

Exploration 42

--------------------------

220

----------------------------------------------------------------------------

/T/

La Société prévoit publier l'étude de faisabilité sur Hammond Reef au cours du premier semestre de l'année.

Depuis l'acquisition de Queenston Mining le 28 décembre 2012, la Société assume la direction du programme d'exploration avancée du projet Upper Beaver. La Société s'emploie également à intégrer l'équipe d'exploration de Queenston au sein d'Osisko. Au cours de 2013, les activités seront centrées sur le développement du puits d'exploration de 1 300 mètres, incluant l'ingénierie, la conception et la fabrication du chevalement et du treuil, l'excavation initiale et la préparation pour le fonçage du puits.

La Société prévoit investir 50 millions $ en exploration sur ses projets dans les Amériques, incluant 42 millions $ qui seront capitalisés.

Sean Roosen, président et chef de la direction d'Osisko, a déclaré: "Nous poursuivons nos efforts pour optimiser nos opérations à Canadian Malartic et pour continuer activement le développement et l'augmentation de nos ressources et réserves. Nous croyons que 2013 apportera des rendements substantiels à nos actionnaires."

Résultats financiers

Tous les résultats financiers et d'exploitation du quatrième trimestre 2012 seront communiqués le 21 février 2013. Une conférence téléphonique sera tenue le 22 février 2013 à 8h00 HNE.

A propos de Corporation Minière Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic au Québec et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés, dont les projets aurifères Hammond Reef et Upper Beaver dans le nord de l'Ontario.

M. Luc Lessard, ing., vice-président principal et chef de l'exploitation d'Osisko, est la personne qualifiée qui a révisé ce communiqué et qui est responsable des données techniques qui y sont présentées, incluant la vérification des données divulguées.

Enoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des "énoncés prospectifs". Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la Société prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement être identifiés par l'emploi de mots comme "prévoit", "planifie", "anticipe", "croit", "a l'intention", "estime", "projette", "potentiel" et d'autres expressions semblables, ou que des événements ou des conditions "se produiront", "pourraient" ou "devraient" se produire, incluant notamment la progression continue du développement de la fosse, une amélioration de l'efficacité opérationnelle résultant de la modification en temps opportun de certains paramètres dans les permis d'exploitation de Canadian Malartic, la précision des estimations de coûts de production, l'optimisation des opérations menant à la réduction des coûts, la stabilisation du débit de l'usine en 2013, l'atteinte des prévisions de production aurifère, l'accès en temps opportun à des zones de plus haute teneur à Canadian Malartic, l'atteinte des estimations des charges décaissées, le dépôt en temps opportun de l'étude de faisabilité concernant le projet Hammond Reef, la poursuite du développement du projet Upper Beaver.

Bien qu'Osisko soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, incluant sans s'y limiter, que toutes les conditions techniques économiques, réglementaires et financières seront rencontrées de façon à continuer la progression du développement de la fosse et l'optimisation des opérations minières grâce à l'accès à des zones à teneur supérieure, à améliorer et stabiliser le débit à l'usine de Canadian Malartic, à atteindre les prévisions de production et de charges décaissées ainsi qu'à poursuivre avec diligence le développement des projets Hammond Reef et Upper Beaver, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment prix de l'or, l'accès à des consultants d'expérience, à du personnel de développement minier et de construction, les résultats d'activités d'exploration et de développement, l'expérience limitée de la Société avec les opérations de production minière, les risques non assurés, l'évolution et les changements du cadre réglementaire ou les sanctions, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'oeuvre, du matériel et de l'équipement, les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le rendement réel des installations, de l'équipement et des procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les coûts d'exploitation, l'accès soutenu à des capitaux et du financement et la conjoncture économique en général. Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la Société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. La Société met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la Société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La Société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Contact:

John Burzynski

Vice-président Développement corporatif

(416) 363-8653

www.osisko.com

Sylvie Prud'homme

Directrice des relations aux investisseurs

(514) 735-7131

Sans frais : 1-888-674-7563

Stock Market XML and JSON Data API provided by FinancialContent Services, Inc.
Nasdaq quotes delayed at least 15 minutes, all others at least 20 minutes.
Markets are closed on certain holidays. Stock Market Holiday List
By accessing this page, you agree to the following
Privacy Policy and Terms and Conditions.
Press Release Service provided by PRConnect.
Stock quotes supplied by Six Financial
Postage Rates Bots go here